— Beauté Intemporelle —

 

Il est impossible pour moi de parler des créations de Buccellati sans souligner le fait qu’un grand nombre d’entre elles sont liées à un contexte dans lequel notre créativité a pu s’épanouir: notre Italie bien-aimée.
Nos techniques ne sont en fait que des emprunts à cinq siècles d’art italien. Beaucoup d’artistes de renom de ce pays étaient orfèvres avant de devenir sculpteurs, peintres ou architectes. 
 
Botticelli, Brunelleschi, Donatello ou Benvenuto Cellini nous ont laissé des œuvres de grande orfèvrerie à admirer et à imiter. A ce patrimoine, dont font bien évidemment partie de nombreux autres excellents orfèvres italiens, nous avons simplement ajouté, au nom de Buccellati, notre inspiration et notre persévérance.
 
De père en fils, nous avons en effet dépassé les capacités techniques pour en arriver à cultiver l’habitude de créer des surprises. Si je regarde un de nos bijoux, je suis fier de constater qu’il a été conçu par “un Buccellati”, et qu’il a été réalisé à la main par l’un de nos orfèvres. Un deuxième coup d’œil me confirme qu’avec le temps nous avons gagné en raffinement.
 
Si mon père Mario était quelqu’un de méticuleux, je suis à ce que l’on dit un perfectionniste et j’ai entendu dire que mes enfants sont même maniaques. Créer des objets parfaits, au moyen de procédés que plus personne n’utilise aujourd’hui, choisir des pierres particulièrement  rares et hors du commun, ce n’est pas seulement une habitude de mon père; 
 
c’est l’originalité de la famille.

 

 

(Gianmaria Buccellati)