Histoire

1891

 

Naissance de Mario Buccellati.

Mario Buccellati

1919

Mario Buccellati ouvre sa première boutique à Milan, 
Largo Santa Margherita.

 

1923

Gabriele d’Annunzio, grand ami et client de Mario Buccellati,
commande le collier “sautoir” décoré de rubis et de béryl jaune.

(A gauche: lettre de D’Annunzio à Mario Buccellati)

 

Gabriele d’Annunzio

1929

Naissance de Gianmaria Buccellati à Milan.

1951

Mario Buccellati ouvre son premier magasin à New York, avec à la direction son fils Luca.

 

1954

Il ouvre son second magasin à New York sur la 5ième Avenue.

1973

Avec un groupe d’autres collègues de la profession, Gianmaria Buccellati
fonde l’Institut de Gemmologie  Italien (IGI), dont il restera le président durant les 25 années qui suivront.

 

1978

A l’âge de 20 ans, Andrea commence à travailler au sein de la compagnie avec son père et apprend tous les secrets des ateliers.

 

1979

Gianmaria Buccellati ouvre sa boutique phare à Paris, place
Vendôme, confirmant ainsi sa place parmi les plus prestigieux joailliers du monde.

 

1995

L’exposition ‘ L’Art de Buccellati ’, organisée par l’Académie des Sciences de San Francisco (Californie), puis au Musée Royal de l’Ontario à Toronto en 1996.

 

2000

L’exposition de la collection du musée Buccellati s’ouvre au Smithsonian Institut du Musée National d’Histoire Naturelle de Washington qui présente une rétrospective de l’œuvre de Mario et Gianmaria Buccellati.

Pour cette occasion, Gianmaria Buccellati commandite au violoncelliste et compositeur italien Giovanni Sollima, l’opéra ‘Viaggio in Italia’ (voyage en Italie) qui fait ses débuts à Carnegie Hall de New York.

 

 

2001

Gianmaria Buccellati lance sa première collection de montres à Genève lors du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH).

 

2004

Buccellati organise en avant-première mondiale sa collection animalière à Milan puis Paris et New York. Celle-ci se compose de 28 broches en forme d’animaux créées autour d’extraordinaires perles baroques.

 

2006

L’exposition ‘Une ménagerie en argent’ ouvre au Musée d’Art de Huntsville (Alabama), et présente une collection d’animaux réalisés selon les techniques ‘fourrure et plumes’ emblématiques de la Maison.

 

2007

Inspiré par la couleur et la taille exceptionnelle de certaines pierres, Gianmaria Buccellati conçoit une collection complète de bagues de cocktail. Cette collection itinérante voyagera à travers le monde pendant une année suscitant l’admiration de tous ceux qui aiment le style célèbre et unique de la Maison Buccellati.

 

2008

L’exposition ‘Buccellati, un art intemporel’ est inaugurée au Musée d’Etat du Kremlin à Moscou. Il s’agit de la toute première exposition consacrée à un joaillier de son vivant. Gianmaria Buccellati crée la ‘Fondation Gianmaria Buccellati’, à laquelle il consacre sa collection privée d’orfèvrerie et de bijoux comprenant aussi ses créations et ses dessins ainsi que des œuvres de son père.

 

2013

 

En 2013, le fonds d’investissement privé Clessidra SGR devient l’un des principaux partenaires investisseurs de la marque Buccellati pendant que la famille continue à contrôler la création des collections et des artisans. Andrea Buccellati est directeur de la création et président, Gino Buccellati s’occupe de la création d’orfèvrerie et Maria Christina Buccellati dirige le secteur de la communication mondiale. Leur cousin Luca est responsable des relations commerciales.

2014

Buccellati ouvre une nouvelle boutique à Bal Harbour ainsi qu’un corner
chez Boon The Shop à Seoul. En même temps, le magasin de New York
se déplace du 810 au 714 Madison Avenue, dans un bâtiment historique
de cinq étages, complètement décoré selon le nouveau concept architectural
de la Marque.On inaugure également une nouvelle boutique saisonnière à Capri.
Il y a aussi une autre expansion avec l’ouverture d’un corner chez Gump’s
à San Francisco et la présence à Dubai, chez Bloomingdale’s.
Une année intense de croissance et de renouvellement, projetée vers
les grandes étapes de l’avenir. De même, Lucrezia Buccellati, fille d’Andrea,
commence sa carrière comme designer de la Maison : elle est la première
femme designer dans l’histoire de la marque.

2015

Avec le projet Timeless Blue, présenté dans la nouvelle boutique de New York,
Andrea Buccellati renforce sa collaboration artistique avec sa fille Lucrezia:
ensemble, ils signent les cinq pièces uniques inspirées par des tableaux
impressionistes et post-impressionistes qui sont présentés pendant l’événement.
Un hommage à l’art pictural avec des bijoux qui sont eux-mêmes de véritables
chefs d’œuvre. Buccellati s’associe avec le monde de l’art, une fois encore,
avec l’exposition de la Fondation Gianmaria Buccellati au Palazzo Pitti,
à Florence, qui se déplace au Palais Royal de Venaria à Turin jusqu’à Août 2015.